• Alissa PELATAN

Nouvelles recommandations du GECES pour l’économie sociale en Europe / new recommandations for socia


FR

Le Groupe d'Experts de la Commission sur l'Entreprenariat Social (GECES) a récemment approuvé à l'unanimité son rapport général, qui sera présenté à une conférence organisée le 30 novembre et le 1er décembre prochains par la présidence slovaque du Conseil de l'Union Européenne. Ce rapport comprend des recommandations stratégiques sur quelques enjeux principaux liés à l'économie sociale en Europe :

  • le besoin de visibilité, de reconnaissance et d'identité de l'économie sociale et des entreprises sociales en Europe

  • Les défis d'accès au financement pour les entreprises sociales

  • La nécessité d'un cadre réglementaire adéquat

  • Un soutien européen et mondial pour l'économie sociale et les entreprises sociales, surtout dans le cadre des objectifs de développement durable de l'ONU

Pour en savoir plus :

http://www.miroirsocial.com/membre/stokkink/post/observatoire-europeen-de-l-economie-sociale-des-initiatives-pour-l-ess

http://www.ess-europe.eu/fr/news/le-rapport-general-du-geces-approuve-lunanimite


ENG

The European Commission Expert Group on Social Entrepreneurship (GECES) recently unanimously approved its general report, which will be presented at a conference on the 30th of November and 1st of December of this year organized by the Slovak Presidency of the Council of the European Union. This report is comprised of strategic recommendations on several key issues regarding social economy in Europe :

  • the need for visibility, recognition and identity of social economy and social enterprise in Europe

  • the challenges access to financing represent for social enterprises

  • the need for an adequate regulatory framework

  • a european and worldwide support for social economy and social enterprise, especially in view of the UN’s sustainable development objectives.

#Actualités

30 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

La loi Madelin est un dispositif qui permet de bénéficier d'une réduction d'impôts sur le revenu à l'occasion d'un investissement dans le capital d'une entreprise non cotée. Néanmoins, l'entreprise bé